Ports aquitains

L'Aquitaine, région maritime par excellence, compte deux ports d'importance : Bayonne et Bordeaux.

La Région Aquitaine est propriétaire du Port de Bayonne.

Ports aquitains

Le Port de Bayonne s’inscrit parfaitement dans la stratégie de la Région Aquitaine, en faveur des transports durables.

Au travers des ports de Bayonne et de Bordeaux, la Région s'engage fortement pour le développement de plates-formes multimodales et le report du transport routier vers le maritime ou le ferroviaire.

Sommaire :

Le Port de Bayonne

Ports Aquitains

Photographe : Gilbert Alban

Présentation

logo Port de Bayonne

Situé à égale distance des ports de Bordeaux et de Bilbao, le Port de Bayonne bénéficie d’une situation géographique privilégiée. Point stratégique d’échanges européens, il offre une plate-forme logistique de premier plan.

Le port est capable d’accueillir tous les trafics (vracs solides et liquides, marchandises diverses, produits métallurgiques, containers, roll on/roll off, cabotage, colis spéciaux…).

Placé à l’intersection de deux autoroutes (Nord/Sud et Est/Ouest), le port est directement relié au réseau ferré européen. Il bénéficie également de la proximité de l’aéroport international de Biarritz. C’est un outil majeur au service du développement économique régional et transfrontalier. Le port de Bayonne a pour vocation d'être le débouché naturel de toute la zone couvrant les Pyrénées-Atlantiques et l'Ouest des Pyrénées, notamment le bassin industriel de Lacq pour lequel le port est un outil important de développement.

Le Port de Bayonne, 3e port régional français en tonnage sur les 13 existants, dispose d’un fort potentiel de développement. Les principaux domaines d’activité sont : 


  • l’agriculture (maïs, engrais et aliments pour le bétail) 

  • la chimie (soufre, méthanol, acide acétique, etc.) 

  • la sidérurgie (ferrailles et produits sidérurgiques) 

  • le bois (grumes, bois sciés et produits dérivés).

L’activité portuaire génère 970 emplois directs, auxquels s’ajoutent 2 444 emplois indirects dans les services (transports, maintenance, etc.).

Quai Castel restructuré : un nouvel atout pour l’attractivité du Port de Bayonne

La reconstruction du Quai Castel engagée en mars 2013, vise à offrir un moyen alternatif et complémentaire au mode routier avec l'objectif de développer l’intermodalité, l'activité économique et l'emploi. Ce nouveau quai de 180m, opérationnel depuis mars 2015, permet d'accueillir des bateaux jusqu'à 180 mètres, voire davantage.
Ce nouvel équipement a permis de pérenniser la base souffre sur la zone. Au-delà, ces équipements permettent de charger et décharger des marchandises en vrac, ou conditionnées en conteneurs.

Cet investissement, d’un montant de 15,9 millions d’euros, a bénéficié d'un co-financement de l'Union européenne au travers du Fond européen de développement régional à hauteur de 3,9 millions d’euros.

Dans le cadre du schéma directeur d'aménagement 2013 – 2023, la Région finalisera le réaménagement de cette zone avec 200 mètres de quai supplémentaires.

Région Aquitaine : 15,9 M€
Dont Union Européenne (FEDER) : 3,9 M€ HT
CCI Bayonne - Pays basque : 2,7 M€ HT

Retrouvez les travaux d'aménagement en photo dans la galerie au bas de cette page

Transfert du port à la Région Aquitaine

Suite à la loi de décentralisation du 13 août 2004, la Région Aquitaine est devenue en 2006 propriétaire des infrastructures du Port de Bayonne.

Ports Aquitains

Stratégie d'aménagement du Port de Bayonne

La Région Aquitaine a créé le Comité Stratégique Territorial (CST) en 2007. C'est à la fois :

  • un outil de gouvernance et de concertation
  • un organe chargé de définir les axes de développement du port, en lien avec les territoires limitrophes.

En juin 2011, la CST a lancé une étude pour l'élaboration d'un SDA, le Schéma Directeur d'Aménagement du Port de Bayonne. Les objectifs du futur SDA ont été présentés fin 2012. Il s'agit de :

  • définir la stratégie de développement économique et industriel du port
  • contribuer à une meilleure intégration urbaine (ville-port)
  • constituer un document de référence pour la planification urbaine
  • garantir la cohérence opérationnelle des actions entre les différents acteurs du port
  • valoriser l’image du port auprès du public

L'enjeu du SDA est donc d'assurer un développement industriel du port de Bayonne, bien intégré dans son environnement urbain et qui bénéficie directement aux habitants en créant de l'emploi localement.

Les autres instances :

Le Port de Bordeaux

Ports Aquitains

Photographe : Port autonome de Bordeaux/Bocquel A.

Le Grand port maritime de Bordeaux (GMP) est un établissement public de l’État. Il figure à la 6e place des grands ports maritimes français. Le GPM de Bordeaux génère plus de 300 emplois directs et environ 15 000 emplois indirects dans le Sud-Ouest.

La Région Aquitaine est depuis de nombreuses années engagée dans le soutien au développement du Port de Bordeaux. Elle intervient notamment au travers d'investissements, inscrits dans les contrats de plan et de projets.

Le Contrat de projets 2007-2013 prévoit un investissement global de 61,55 millions d'euros, dont 11,63 millions d'euros (soit près de 20 %) financés par la Région Aquitaine.

Galerie photos travaux quai Castel

  • Port de Bayonne Quai Castel - avant travaux

  • Port de Bayonne Quai Castel - Délimitation périmètre

  • Port de Bayonne Quai Castel - pose des tirants

  • Port de Bayonne Quai Castel - remblaiement

Partager :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus.