Economie collaborative : ils co-inventent l’économie de demain

mardi 13 octobre 2015Innovation et développement économique, Numérique

1 commentaires

Taxi Ensemble propose aux clients de taxis professionnels de partager leurs trajets à plusieurs.
Taxi Ensemble propose aux clients de taxis professionnels de partager leurs trajets à plusieurs.

Suite à l’appel à projets lancé en mars dernier par la Région Aquitaine sur l’économie collaborative et numérique, 11 projets ont été retenus pour leur capacité à créer du lien et à développer l’économie aquitaine. Tour d’horizon des lauréats dont les dossiers sont passés en commission permanente le 5 octobre dernier.

Partager un taxi, trouver des PME locales pour monter un projet culturel, lancer une bourse en ligne de matériel éducatif et pédagogique pour les enfants handicapés… Voilà quelques exemples des projets retenus par l’appel à projet économie collaborative et numérique. Trente-six innovateurs, issus des cinq départements aquitains, ont ainsi répondu à l’appel : des start-up web bien sûr, mais aussi des associations, des organismes de formation et des collectivités locales. Sur les 36 projets déposés, 11 ont été retenus pour leur capacité à créer du lien et à développer l’économie aquitaine. Au total, ces projets se partagent une subvention régionale de 480 621,61 €, votée lors de la commission permanente du 5 octobre dernier.

Rencontrer les PME locales

Parmi les projets les plus marquants, Taxi Ensemble propose aux clients de taxis professionnels de partager leurs trajets à plusieurs, à l’avance ou à la dernière minute. Loin des dérives d’UberPop, cette appli mobile permet aux clients de diminuer le coût du déplacement, aux chauffeurs d’améliorer leur service et à tous de diminuer la pollution. Portée par la start-up Applications Ensemble incubée par Pulseo à Dax (Landes), ce projet bénéficie d’une subvention de 45 000 €.
Autre exemple d’innovation, dans le domaine de la culture, Aquitaine Culture veut démocratiser le mécénat matériel, en mettant en relation les porteurs de projets artistiques avec des PME locales via la plate-forme numérique Culture Mécénat 3.0. Concrètement, une troupe de théâtre pourra ainsi recevoir du bois donné par une scierie pour construire une scène. Cette association hébergée à la pépinière écocréative de Bordeaux (Gironde) recevra une subvention de 37 987 €.

Education et emploi

Dans le domaine de l’éducation, l’association Hand2Hand à Noillan (Gironde) veut créer une bourse en ligne de matériels éducatifs et pédagogiques pour les enfants handicapés. Baptisé Ludosens, ce site web permettra aux parents et aux éducateurs de vendre, acheter, échanger ou donner des matériels à prix d’occasion. Leur subvention s’élève à 15 000 €.
Enfin, dernier exemple, dans le domaine social, la société Atis Formation entend aider tous les citoyens aquitains (étudiants, demandeurs d’emploi, bénévoles, entrepreneurs, etc.) à monter des projets, en leur mettant gratuitement à disposition des outils collaboratifs (agendas partagés, travail de groupe, création de réunion, partage de documents, etc.), regroupés sur une même plate-forme web baptisée UGO. La Région les subventionne à hauteur de 30 000 €.

Partager :

Commentaires (1)

  1. Loris

    Posté le 16/10/2015

    Bravo, idée simple mais lumineuse qui comble un vrai manque. Une occasion de partage et d'optimisation pour ce qui a toujours été un acte solitaire et onéreux: l'utilisation d'un taxi. L'occasion aussi de rendre les courses plus abordables en partageant les frais. On hésitera donc moins à en prendre, ce qui est bon pour ce secteur mis en difficulté par Uber et consorts...

Poster un commentaire

Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

Texte anti-spam :