C’est reparti pour le programme Usine du Futur

mercredi 1 avril 2015Innovation et développement économique

Usine en Gironde. Photo Paul Robin
Usine en Gironde. Photo Paul Robin

Le Conseil régional d’Aquitaine lance la 3e édition de l’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) dans le cadre de son programme Usine du Futur. Les ETI et PME aquitaines comptant de 20 à 5000 salariés ont jusqu’au 30 avril 2015 pour se faire connaître.

Le 3e appel à manifestation d’intérêt « Usine du Futur » est lancé. Ce dispositif invite les entreprises du territoire à se projeter, dès aujourd’hui, dans un nouveau modèle de développement  autour de trois enjeux d’avenir :

  • La technologie (moyens de production et outils numériques).
  • L’organisation industrielle.
  • La formation, les conditions de travail et le management.

Les entreprises sélectionnées bénéficieront d’un pré-diagnostic individuel de la « Chaîne de Valeur ».

  • Analyse de l’existant et identification des pistes de progrès.
  • Estimation des gains potentiels par la mise en place  d’actions d’amélioration.
  • Définition des plans d’amélioration de la performance industrielle permettant d’obtenir des résultats tangibles.

La Région Aquitaine mobilise ses équipes, ainsi que celles de son agence Aquitaine Développement Innovation (ADI), pour accompagner les entreprises porteuses d’initiatives et de projets qui souhaitent moderniser leur outil de production, ou préparer l’usine de demain. Pour renforcer ces mesures d’accompagnement, la Région Aquitaine a décidé de lancer en 2015 la troisième édition d’un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI).

Pour répondre à l’AMI, remplissez le formulaire en ligne avant le 30 avril 2015.

La Région Aquitaine a choisi de privilégier l’accompagnement des entreprises ou établissements industriels ayant une activité principale de production en Aquitaine, quel que soit le secteur d’activités concerné.

Deux types d’actions sont soutenus :

  • Des investissements de court terme (1 à 5 ans) visant la performance industrielle.
  • Des programmes de recherche collaborative de moyen terme (5 à 7 ans) visant à préparer l’usine du futur.

Ce programme régional améliorera la productivité en agissant sur trois leviers :

  • L’outil de production : modernisation des équipements, nouveaux outils de simulation et de conception, robotisation/cobotique, impression 3D et outils numériques, etc.
  • L’organisation industrielle : gestion des flux de production (MES-Manufacturing Execution System, etc.), gestion du cycle de vie du produit (PLM-Product Lifecycle Management, etc.), ERP et gestion de la « Supply Chain », relations fournisseurs et sous-traitants, qualité, traçabilité, flexibilité et plateformes collaboratives, optimisation des ressources (matière première, eau, énergie, etc.) et respect de l’environnement.
  • Le facteur humain : la formation du personnel (acquisition de nouvelles compétences et mise en situation virtuelle, outils de formation avancés et enseignement en ligne, etc.), et l’amélioration des conditions de travail (ergonomie, sécurité, engagement du personnel et du management, etc.

 

Qu’est ce que le programme Usine du Futur ?

L’Usine du Futur en Aquitaine comporte trois phases :

 

Phase 1 : Pré-diagnostic 

Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) au cours duquel sont sélectionnées les  entreprises.

Pré-diagnostics individuels pour chaque entreprise sélectionnée lors de l’AMI.

 

Phase 2 : Accompagnement des plans de progrès

Les résultats des pré-diagnostics individuels comportent un plan d’action prenant en compte trois enjeux (technologie, organisation, formation et conditions de travail).

Le dispositif d’accompagnement opérationnel issu de la phase 1 de pré-diagnostic : formation, aide au conseil, aide au recrutement et soutien à l’investissement.

 

Phase 3 : Projets de recherche collaborative

L’émergence de projets de recherche collaborative entre industriels, fournisseurs de technologie, centres techniques, laboratoires de recherche est encouragée. Le thème Usine du Futur est présent dans l’appel d’offre Recherche lancé, par la Région Aquitaine, au premier trimestre 2015.

 

Éligibilité
Pour être éligible, l’ETI ou la PME à potentiel doit prioritairement compter entre 20 et 5000 salariés et posséder un site de production en Aquitaine.

L’Aquitaine  pionnière dans la modernisation de ses usines

La Région Aquitaine participe à l’amélioration durable de la performance industrielle des entreprises aquitaines. Une amélioration qui allie performance économique, mieux être au travail des salariés et respect de l’environnement.

La Région Aquitaine a lancé dès le début des années 2000, une expérimentation de la modernisation des modèles organisationnels et de refonte d'outils industriels dans des entreprises pilotes aquitaines. L'essai a été probant : une productivité doublée et des cycles de production divisés par deux.

Forte de cette expérience et de la mise en œuvre du 34e plan pour la “Nouvelle France industrielle”, la Région Aquitaine a généralisé ce dispositif à l’ensemble des établissements industriels ayant une activité de production en Aquitaine, en particulier les PME et ETI.

Téléchargez l'essentiel des informations relatives à cette nouvelle session de l'AMI

AMI_UF_2015(1) - application/pdf( 1,07 MB)

Retrouvez l'intégralité des vidéos du séminaire "Usine du Futur" (05/06/2015) dans le site Youtube

Partager :