L'Aquitaine, terre d'avenir

L'action de la Région, sur le terrain, se traduit par des soutiens directs aux entreprises, volontairement orientés vers l’amélioration de leur compétitivité globale : économique, environnementale ou sociale.

L'Aquitaine, terre d'avenir

La Région Aquitaine soutient les ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire) implantées sur son territoire qui présentent un potentiel de création d’emplois et de développement industriel important.
Par ailleurs, la Région appuie l’économie sociale et solidaire, ce modèle économique qui consiste à développer des projets en visant des objectifs d’intérêt général, non lucratifs. La Région Aquitaine soutient les structures qui « entreprennent autrement » (associations, coopératives, entreprises d’insertion, etc.).

Les entreprises de taille intermédiaire

Les entreprises de taille industrielle - Photo : ALbal Gilbert

Les installations pédagogiques pilotes du lycée de Chardeuil à Coulaures permettent aux lycéens qui préparent le bac professionnel TISEC, technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques de bénéficier de moyens techniques proches de ceux d'une entreprise. Photographe : Gilbert Alban.

Cet effort d’appui à la ré-industrialisation est consenti en contrepartie de retombées économiques concrètes pour l’Aquitaine : augmentation de la sous-traitance locale, création ou consolidation de collaborations techniques ou scientifiques, intégration dans une filière d’excellence ou un pôle de compétences régional, etc. 

Les entreprises de taille intermédiaire, au cœur de la ré-industrialisation

On compte 250 ETI (Entreprises de Taille Intermédiaires) industrielles, filiales incluses, en Région Aquitaine (5 000 en France, soit deux fois moins qu’en Grande-Bretagne et trois fois moins qu’en Allemagne). Ces sociétés réalisent plus de 40 % du chiffre d’affaires industriel aquitain, dont 60 % dans l’industrie et 40% dans l’agroalimentaire. Les ETI emploient plus de 25 000 personnes (soit 20 % des emplois industriels aquitains).

Arkema est le premier chimiste français et un acteur mondial de la chimie. Le groupe dispose de plusieurs sites aquitains dans les Pyrénées-Atlantiques et dans les Landes.

Astrium-EADS est le numéro 1 européen et le numéro 3 mondial de l’industrie spatiale. Le groupe est basé à Saint-Médard-en-Jalles (Gironde).

Ceva Santé Animale est le 9e groupe pharmaceutique vétérinaire au monde. Le siège du groupe est situé à Libourne (Gironde).

Nanni Diesel est une entreprise européenne spécialisée dans les moteurs marins. Elle est implantée à La Teste de Buch (Gironde).

Actéon est un acteur de référence du petit équipement pharmaceutique, dentaire et chirurgical. Il dispose d’un site de production à Mérignac (Gironde).

La Région Aquitaine a entrepris de co-construire une politique nouvelle en faveur de l’ancrage et du développement des ETI sur son territoire. Ce « partenariat de développement économique » vise à favoriser l’ancrage de ces entreprises et, à travers l’implication de PME/PMI partenaires ou sous-traitantes, la modernisation de leur outil productif ou le développement des compétences locales.

Des aides pour renforcer la compétitivité des entreprises

La Région Aquitaine propose des aides diversifiées aux entreprises de taille intermédiaire, en 5 volets :

  • Innovation (aide au financement de frais d’ingénieurs, études de faisabilité, brevets, matériels, sous-traitance, prototype, etc.)
  • Export (abondement d’un poste dédié à l’export ou aide à un programme de prospection internationale)
  • Recrutement (aide à l’embauche de dirigeants et d’experts structurants pour l’entreprise)
  • Conseil (financement de diagnostics stratégiques réalisés par des consultants spécialisés)
  • Investissement (co-financement de projets d’investissement immobilier, matériel ou immatériel)

Le Club des ETI en Aquitaine

La Région Aquitaine a créé en 2011 le Club des ETI en Aquitaine qui regroupe 30 dirigeants d’ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire) dans une instance de concertation et de dialogue sans équivalent en France. Ce club est présidé depuis novembre 2012 par Marc Prikazsky, P-DG de CEVA Santé Animale.

En 2012, la Région Aquitaine a lancé une étude sur les ETI. Deux enquêtes terrain et un diagnostic de la Banque de France sont disponibles. Télécharger ces

Enquête sur les ETI - application/pdf( 349,35 kB)

 (PDF, 349,3 Ko).

Entreprises de taille intermédiaire: le maillon fort de l'économie from Région Aquitaine on Vimeo.

Dans un contexte de mutations industrielles majeures, les Entreprises de Taille Intermédiaire représentent un véritable atout pour le développement de notre territoire.
Les soutenir, c'est miser sur un carré vertueux, porteur d'une économie performante: l'humain, l'innovation, l'internationalisation et le financement.
La Région Aquitaine, en consacrant plus de 214 millions d'euros au Développement Économique, à la Recherche et à l'Enseignement Supérieur, répond ainsi à deux de ses priorités: accompagner les initiatives innovantes et favoriser les projets de déploiement à l'international de ses ETI.

L'économie sociale et solidaire

Un modèle social et solidaire composé d’acteurs variés

[Vidéo] Entretiens de l’économie sociale et solidaire

L’ESS (Économie Sociale Solidaire) enveloppe un ensemble d’acteurs hétérogènes de tailles et d’activités différentes : de grands établissements bancaires et d’assurances, des mutuelles de santé, des coopératives agricoles et ouvrières de production et une multitude d’associations.

10 % de la population active travaille dans l’économie sociale et solidaire en Aquitaine. Source : INSEE.

Télécharger le diagnostic partagé de l'économie solidaire et de l'innovation sociale en Aquitaine (PDF, 3,3 Mo)

Les aides régionales à l’économie sociale et solidaire

La Région Aquitaine a mis en place des dispositifs pour encourager la création, aider les acteurs les plus fragiles à se structurer et favoriser le développement d’activités solidaires.

Les actions régionales en faveur de l’ESS :

  • Soutien à la création d’associations, de SCOP (Sociétés Coopératives de Production) de SCIC (Sociétés Coopératives d’Intérêt Collectif)
  • Soutien financier aux couveuses d’entreprises et aux coopératives d’activité et d’emploi
  • Appel à projets pour la mutualisation de fonctions ou d’actions
  • Constitution d’outils de financement dédiés à travers Aquitaine Active

Consulter le Guide des aides régionale à l’insertion par l’économie.

L’insertion par l’activité économique

Chaque année, deux tiers des crédits au budget de la Région Aquitaine concernent l’appui à l’investissement et à la création d’entreprise dans le secteur de l’insertion par l’activité économique : EI (Entreprises d’insertion), ETTI (Entreprises de Travail Temporaire d’Insertion), AI (Association Intermédiaires), chantiers d’insertion, etc.

La Région Aquitaine réserve une part des prestations commandées dans le cadre des marchés publics à des personnes en situation d’insertion. C’est ce qu’on appelle la clause d’insertion sociale (art. 14 du Code des marchés publics).

Les P’tits Cageots est une entreprise spécialisée dans la livraison à domicile de paniers bio et fermiers issus du commerce équitable avec des producteurs locaux. La Région Aquitaine a aidé cette entreprise de l’IAE à constituer son outil de production et à bénéficier d’un accompagnement lors du développement commercial. L’activité a permis à quatre personnes de se réinsérer professionnellement.

Un exemple de mutualisation : les AMAP

La FR CIVAM (Fédération Régionale des Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) et ses relais départementaux ont développé des AMAP (Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) en Aquitaine.

Lieux de rencontres entre les urbains et les producteurs ruraux, les AMAP permettent aux consomm’acteurs de s’approvisionner en produits frais de proximité et de qualité sûre de part ses pratiques agricoles.

La Région Aquitaine encourage en priorité l’animation territoriale et l’accompagnement à la création de nouvelles AMAP, au travers d’appels à projets en faveur des acteurs de l’économie sociale et solidaire.

x 13 Le nombre d’AMAP a été multiplié par 13 en Aquitaine, passant de 6 à 80 en quatre ans. Plus de 4 000 familles s’y approvisionnent régulièrement auprès de 160 producteurs de proximité. Chaque membre de l’Association est engagé par des systèmes de contrat pré-achat.

Partager :